• Thomas Guern

Preview Playoffs - Jeep Elite, Round 1.

Quelle est la clé de chacune des séries du premier tour ?


Lyon-Villeurbanne (1) - Le Mans (8) : les pertes de balles

Le Mans a prouvé à maintes reprises cette saison sa capacité à ne pas perdre la balle, et de manière assez impressionnante. Le MSB a perdu la balle sur moins de 10% de ses possessions lors de 6 matches cette saison ! Le Mans détient ce record avec Boulazac, également auteur de 6 matches où moins d'une possession sur 10 s'est conclue par une perte de balle. A titre d'information, la moyenne en Jeep Elite est de 17% TOV%...


Face au Mans, l'ASVEL excelle dans l'art de provoquer des pertes de balles. Si Dijon est maître en la matière en faisant perdre la balle à leur adversaire près d'une possession sur 4 (23% TOV% adv), l'ASVEL se classe en deuxième place de la catégorie avec 18% TOV% adv.


Nanterre (4) - Pau-Lacq-Orthez (5) : la gestion du rythme

Très souvent, il peut être question de rythme. Ce fut le cas la saison passée entre Le Mans et Strasbourg, où un jeu rapide convenait mieux aux futurs champions de France qu'à la SIG. Cette affiche entre Nanterre et Pau-Lacq-Orthez rentre dans ce modèle-là. Aussi surprenant que cela puisse paraître, Nanterre joue avec le moins de possessions par match de Jeep Elite avec 71,2 possessions par match. Bien loin des 74,5 de Pau, valeur les classant 2e du championnat.

Pour les deux équipes, cette gestion du tempo sera primordial.

Une série lente pourrait sourire à Nanterre : 13 matches joués avec moins de 70 possessions cette saison, pour un bilan de 9-4.

Inversement pour Pau : 16 matches joués à plus de 75 possessions, pour un bilan de 12-4.


Monaco (2) - Limoges (7) : les lancers-francs

Depuis l'arrivée d'Obradovic sur le banc monégasque, seule l'ASVEL est parvenue à effriter le rocher. Un match marqué par un ratio FTA/FGA à plus de 0,8, record de la saison. Car l'ogre monégasque - Top 3 ORtg, Top 3 DRtg, Top 3 NetRtg depuis la 21e journée -, pêche dans un secteur : la Roca Team envoie très souvent l'adversaire sur la ligne des lancers-francs. La capacité des Boutsiélé, Howard et Samuels à aller chercher des points sur la ligne des lancers sera déterminante pour voir le CSP créer l'exploit.


Dijon (3) - Strasbourg (6) : les rebonds offensifs

Avec sa tour de contrôle Youssoupha Fall, la SIG est la meilleure équipe aux rebonds offensifs. Aucune équipe ne capte autant de rebonds offensifs disponibles que Strasbourg ! A l'inverse, Dijon pêche considérablement dans ce secteur en étant 17e dans ce secteur, avec un effectif disposant pourtant d'Abdoulaye Loum, l'un des meilleurs dans cet exercice-là.

Posts récents

Voir tout

©2019 by Thogiball. Proudly created with Wix.com