• Thomas Guern

Espoirs : le bilan de la J2

Mis à jour : 9 nov. 2020

A l'issue de chaque journée de Jeep ELITE, Pro B, Espoirs sera publié un récapitulatif statistique. Le principe ? Dans la continuité de ce qui avait été fait pour une partie de la pré-saison sur Twitter, cet article est fait pour voir d'un rapide coup d'oeil les statistiques avancées (rythme, efficacité, 4 Factors) de chaque match, avec un focus sur un joueur pour chacune des rencontres. C'est un coup d'essai, et il n'est pas impossible que le format évolue au fil de la saison avec la reprise des compétitions.

Pour toute suggestion, n'hésitez pas à me contacter par mail ou via Twitter.


Nanterre Vs. Bourg-en-Bresse : 86-74


Autour de son "Big Three" Wembanyama, Fortas, Eyango-Dingo, Nanterre dispose d'assez de talents pour finir très haut dans le championnat Espoirs. En match avancé, Nanterre a survolé le rebond offensif (38% OREB%). Des valeurs de ce niveau là sur une saison situent les verts de Nanterre au niveau des rouge et blanc de Cholet Basket sur les deux dernières saisons. Rien que ça. Nanterre a été adroit 59%. Et pourtant, Nanterre n'a marqué "que" 109.1 points pour 100 possessions. Pourquoi ? Beaucoup de maladresse (1 possession sur 4 finie en perte de balle), peu d'agressivité (16% FT Rate).


Le joueur : Victor Wembanyama (Nanterre)


Sa ligne de stats et ses highlights ont beaucoup fait parler : 10/19 aux tirs, dont 2/4 à 3 points, 18 rebonds dont 5 offensifs, 5 contres 4 passes décisives, 2 interceptions.

Et en stats avancées ?

Wembanyama a capté un tiers des rebonds lui étant disponible (32% REB%).

Wembanyama a produit 132.6 points sur 100 possessions.

Wembanyama a contré 13% des tirs qui étaient contrables.



Cholet Vs. Chalon/Saône : 74-72


Il s'en est fallu de peu pour que Chalon parvienne à stopper la série des invincibles Espoirs de CB. Le différentiel sur 100 possessions est infime (2.5 pts). Sur quoi s'est jouée la rencontre ? Les pertes de balle. Chalon a perdu la balle un peu moins d'une possession sur 3 (30% TOV%), là où Cholet affiche 18% TOV%. Dans les faits, cela représente 2 opportunités supplémentaires de marquer pour Cholet. C'est peu, mais sur un match qui se joue à 2 points, ça crée une énorme différence.


Le joueur : Yvann Mbaya (Chalon sur Saône)


Auteur d'un double-double (16 points, 12 rebonds), Mbaya a réalisé un excellent match au rebond défensif avec 10 prises, représentant 33% des rebonds défensifs disponibles. Plutôt adroit, il affiche une bonne rentabilité aux tirs avec 1.56 point par tentative de tir. Mais... Il y a ces 5 pertes de balles. Sur 15.0 possessions, le ratio est très haut (33% TOV%), et plombent son efficacité (88.2 ORtg).



Gravelines-Dunkerque Vs. Limoges : 60-59


Plus encore que Cholet-Chalon, ce Gravelines-Limoges a été très indécis : seul 1.4 point sur 100 possessions sépare les deux formations. Les nordistes l'emportent grâce à une adresse bien supérieure, malgré un turnover toutes les 3 possessions. Limoges a su aller sur la ligne des lancers-francs, mais le 13/22 dans l'exercice leur coûte la victoire.


Le joueur : Kalifa Sakho (Limoges)


Sakho n'a pas perdu de temps pour marquer 6 points et capter 7 rebonds en 12 minutes. Sa performance globale au rebond est très intéressante (33% OREB% - 27% REB%). De quoi compenser sa maladresse, avec 0.75 point marqué par tentative de tir et 25% TOV%.



Chalons-Reims Vs. Lyon-Villeurbanne : 57-78


LDLC ASVEL poursuit sa bonne entame de championnat avec une victoire maîtrisée face à Champagne Reims. La bataille du rebond a été équilibré entre les deux formations, mais l'adresse aux tirs a déterminé le vainqueur : 41% eFG% pour Champagne Reims, 52% pour LDLC ASVEL.


Le joueur : Darryl Douala (LDLC ASVEL)


En 16 minutes, Douala termine avec 6 points, 1 rebond, 1 interception. Pas impressionnant au premier abord, mais il n'empêche que Douala s'est avéré être le joueur le plus efficace de son équipe avec 118.5 ORtg. Bonne agressivité avec 40% FT Rate.



Le Portel Vs. Orléans : 99-60


Le Portel continue de préserver son invincibilité à domicile. Les Espoirs d'Orléans en ont fait les frais, trop inefficaces pour espérer mieux (74.1 ORtg). Les hommes de Romain Zwicky ont manqué d'adresse (41% eFG%) et d'agressivité (13% FT Rate). Le Portel a réalisé un match très propre avec seulement 15% TOV%.


Le joueur : Théo Magrit (Le Portel)


Le meneur de l'ESSM, également intégré au groupe pro, n'est pas passé loin de réaliser le premier triple-double de la saison. Il a manqué des petits rebonds et une passe décisive à Magrit, qui a compilé 16 points (7/10 FG, 0/2 3P, 2/3 FT), 8 rebonds, 9 passes décisives. En vrac, quelques chiffres pour détailler son match : 26% DREB%, 15.5 points produits, 11.8 possessions, 131.5 ORtg... A noter le nouveau bon match de Nadir Hifi.



Pau-Lacq-Orthez Vs. Le Mans : 53-60


Une efficacité qui dépasse à peine 0.75 point par possession. 35% de réussite effective aux tirs. 35% de pertes de balles sur ses possessions. D'un rapide coup d'oeil, ce match entre les Espoirs de l'EBPLO et du MSB a tout du match à ne pas regarder. Le moins mauvais l'emporte, car moins maladroit aux tirs (46% eFG% pour le Mans contre 35% pour Pau).


Le joueur : Alaaeddine Boutayeb (Le Mans)


Aussi grand par la taille que le potentiel, Boutayeb a réussi une excellente prestation à Pau. Avec +5.11 NetRtg, il a survolé le match des deux côtés du terrain. En défense, il totalise 5 contres, bloquant ainsi un tir "contrable" sur 10 de Pau ! Une vraie force de dissuasion. Ajoutez à cela 8 rebonds (6 défensifs, 2 offensifs) et vous tenez là le meilleur défenseur du match avec 52.2 DRtg. S'il a toutes les prédispositions pour devenir un très bon défenseur, le chantier en attaque est plus grand pour le pivot. Face à Pau, il termine avec 93.5 ORtg. Dans n'importe quel autre match, cette valeur serait jugée comme mauvaise/moyenne. Dans un match où une possession rapporte 0.69 point, c'est très bien. Cependant, sa prestation pâtit

de 5 pertes de balles,(40% TOV%).


Monaco Vs. Boulogne-Levallois : reporté


Strasbourg Vs. Boulazac : reporté


Roanne Vs. Dijon : reporté

Posts récents

Voir tout

Espoirs : le bilan de la J6

D'un rapide coup d'oeil, retrouvez une analyse statistique collective de la 6ème journée du championnat Espoirs.

Espoirs : le bilan de la J5

D'un rapide coup d'oeil, retrouvez une analyse statistique collective de la 5ème journée du championnat Espoirs.